Interview de Mila Iacobelli

Les interviews Annuaire-photographe.fr : Mila Iacobelli

Mila Iacobelli Iacobelli Mila
14, 18 rue d'annam - 75020 Paris - France
Membre Jingoo depuis 2009
www.mila-iacobelli.fr
Fiche et contact email, cliquez ici
1. Depuis combien de temps êtes-vous photographe ?? (en magasin, studio, ou de la maison, comment fonctionnez vous?) décrivez en quelques lignes votre carrière.
" Autodidacte, j'ai débuté ma carrière de photographe indépendante fin 2003 grâce à un contrat de prestataire pour le service Annuaire en Ligne des Pages Jaunes. J'étais chargée de la réalisation de clips (diaporama photos et commentaires audio) et visites panoramiques sur toute la France, servant de supports de communication à des entreprises de tout type.
Ce contrat prenant fin, j'ai multiplié les expériences en tant que prestataire freelance pour différentes entreprises (filmage en station, évènementiels sportifs, d'entreprises, mariages, etc...)
En 2005, j'ai décidé de me lancer à mon compte dans le filmage de concours hippiques, un moyen pour moi de combiner mes deux passions...

Le travail de prospection, de traitement d'image, de gestion des commandes, etc... s'effectue à mon domicile. Mes prises de vue, tous les WE, sur l'IDF majoritairement, avec possibilité pour les cavaliers de visionner et passer commande sur place. Mes tirages sont développés dans un labo pro sur Paris.
Je n'ai pas voulu proposer de tirage sur place, n'étant pas pleinement satisfaite de la qualité de ces derniers et voulant faire la différence. Du coup, je m'engage sur des délais très courts de livraison des commandes, qui sont traitées et expédiées dans la semaine.
"
2. Quel type de prise de vue réalisez-vous actuellement ( mariage, portrait, scolaire, sport ...)
 " 80% de mon activité est représentée par le filmage sportif, particulièrement chronophage. Le reste correspond à des mariages, évènementiels privés ou d'entreprises, portrait (enfants, femmes enceintes, animaux...).
Dans la mesure du possible, je vais tenter cette année de faire prendre une place plus importante à ces derniers types de prises de vue dans mon activité. "
3. Faites-vous partie d'un groupement (type upc, gnpp ...) et que cela vous apporte-t-il?
 " Aucun groupement... "
4. Que pensez-vous de la mutation de notre métier ces dernières années ? Comment avez vous réussi à prendre les virages ? Pensez-vous comme beaucoup que depuis 2 ans les clients commencent à revenir ?
 " J'ai le sentiment que les gens sont réellement demandeurs de prises de vue pro que ce soit sur les mariages, en studio etc... et qu'ils n'hésitent pas à « investir » pour une qualité de travail qu'ils ne trouveraient pas autrement, même s'ils sont de mieux en mieux équipés (je vois fréquemment des personnes munis de boitiers réflex et optiques de qualité sur les bords des terrains où je travaille...).

Et c'est là qu'il faut que l'on soit irréprochable, aussi bien techniquement (prise de vue et traitement d'image), que sur le plan relationnel et commercial. Être photographe indépendant suppose de porter différentes casquettes. Pour pouvoir vivre de sa passion, il ne suffit malheureusement pas d'être techniquement très bon, il faut avant tout savoir vendre ses images... Ajouter à cela le fait de devoir s'adapter aux progrès technologiques et aux mutations de comportements d'achats, voire de les anticiper...
Le côté artisanal de mon activité telle que je la pratiquais jusqu'à fin 2008 me plaisait, mais je ne pouvais continuer sans site internet permettant aux cavaliers de visualiser et de commander en ligne leur photos alors que la plupart des autres photographes de concours hippiques de la région proposaient ce service et que la demande de mes clients devenait de plus en plus présente. "
5. Vous êtes inscrit sur jingoo depuis Janvier 2009, quel type de photos vendez-vous avec Jingoo (mariage, portrait, sport, bébé, illustration ?)
 " N'ayant pas les moyens financiers de confier la réalisation d'un site commercial à une entreprise, j'ai alors recherché les solutions qu'il existait sur le net pour offrir ce nouveau service à mes clients de concours hippiques. Et j'ai eu la chance de tomber sur Jingoo.

De prime abord, les services du site m'ont semblé très complets, simples d'utilisation et particulièrement adaptés à mes besoins (stockage illimité d'image, possibilité de continuer à gérer mes commandes, choix des tarifs...) et à ceux de mes clients (simplicité d'accès aux images, visibilité de ces dernières, possibilité de prendre contact aisément avec moi s'ils le souhaitent, choix multiples de produits...). Sans compter le fait que l'utilisation des services Jingoo est gratuite ; un poids en moins lorsqu'on ne sait jamais ce dont le mois prochain sera fait....
Dès mon inscription sur le site, le support Jingoo a pris le relais pour m'aider à optimiser l'utilisation que je pouvais avoir de leurs services, au vu de mon activité. Ils n'ont pas lésiné sur les heures passées au téléphone avec moi. J'ai vraiment eu le sentiment d'être prise par la main : écoute, conseils avisés, retour d'expérience, réactivité. Un des travers de notre profession est souvent de fonctionner en vase clos.
Travailler avec Jingoo m'a finalement permis de m'ouvrir à la profession, de prendre conscience de plein de choses et a été pour moi un véritable « booster » d'activité !
Aujourd'hui, grâce à Jingoo, je commence à diversifier mon activité et mets également en ligne mes reportages de mariage, mes prises de vue en studio ou chez les particuliers... "
6. Vous avez réalisé 14 573 ? avec Jingoo en 2009 pensiez vous faire autant la première année? combien voulez vous réaliser en 2010 ?
 " Je me souviens encore du jour où j'ai reçu la notification par mail de ma première commande Jingoo... Youpi ! Mais je dois avouer que je n'aurai jamais pensé réaliser un tel chiffre d'affaire la première année. Les choses se sont faites très progressivement, à mesure que les clients prenaient connaissance de l'existence du site.
En revanche, je ne peux pas faire de prévisions pour 2010 dans la mesure où je souhaite faire prendre un virage à mon activité en me diversifiant davantage, même si bien entendu j'aimerais augmenter mon chiffre d'affaire généré par Jingoo. "
7. Comment faites-vous pour réussir aussi bien : vous utilisez les coupons personnalisables sur Jingoo ? vous retravaillez vos photos avant la mise en ligne, avec quel logiciel ? Quelle est l'importance de retravailler ses photos. Vous proposez quel type de format et à quel prix ? Mettez-vous beaucoup de photos ? Décrivez-nous votre recette ?
 " Je pense que la recette est la même pour tout le monde. L'équipe Jingoo met à notre service un outil très puissant et très simple d'utilisation, aussi bien pour les photographes que pour leurs clients, et nous mâche le travail. J'ai été bluffée de voir tout ce qu'ils mettent à notre disposition pour pouvoir optimiser nos ventes.
Dans un premier temps, rien ne sert de faire des images si l'on ne communique pas correctement sur le moyen d'y accéder. J'imprime donc pour chaque évènement sur lequel je suis présente des coupons que j'ai personnalisé avec mon logo et que je dispose à des points de passage obligé de ma clientèle (stand, buvette, WC... sur les concours hippiques, tables, livre d'or... pour les mariages, invitation par mail à visualiser les photos pour les portraits...). Je joins également un coupon aux enveloppes de commandes prises sur place sur les concours hippiques.
Je m'engage aussi sur des délais de mise en ligne assez courts (que je respecte bien entendu) afin que les clients aient encore la tête dans leur évènement...
Ensuite, si le client vient sur le site, autant qu'il ne soit pas déçu par ce qu'il y trouve.
En ce qui concerne les concours hippiques, la quantité d'images que je réalise par WE étant très importante (jusqu'à 6000 images, 5 à 9 photos par cavalier), je ne peux toutes les traiter. Je tente donc d'être la plus rigoureuse possible au moment de ma prise de vue, et applique néanmoins un script de correction automatique sur mes images avant de les mettre en ligne. Je suis en revanche contrainte de ce fait, d'utiliser la formule autonome afin d'optimiser mes images pour chaque commande enregistrée, que j'envoie moi-même au labo. Le classement des images et la dénomination des albums que je mets en ligne sur ce type d'évènement est également très important. Si les clients passent une heure à tenter de retrouver leur images, les chances qu'ils finalisent leur commande ou qu'ils reviennent sur le site s'amenuisent...

En ce qui concerne les mariages, portraits... je retravaille toutes mes images sous lightroom (logiciel que m'a fait découvrir l'équipe Jingoo) et Photoshop. Il est à mon sens essentiel que les clients ne visualisent que des images tops dans leurs albums. Je décline aussi une partie de mes reportages en Noir&Blanc et Sépia. Je me suis rendu compte que ce qui importait sur les reportages de mariage pour optimiser les ventes, c'est de proposer un maximum d'images des invités.

Au niveau des formats et tarifs, je propose du 15x21, 18x24, 20x30, posters et objets cadeaux à partir de 13 ? sur les concours hippiques, et du 10x15, 13x18, 15x21, 20x30, posters et objets cadeaux à partir de 2,50? pour le reste. "
8. Comment utilisez vous Jingoo : avec les modules d'accès sur votre site personnel, ou vous avez créé votre site gratuitement chez jingoo ??
 " Jusqu'à mon arrivée chez Jingoo, je n'étais pas pleinement convaincu de l'utilité d'un site internet. Mon activité fonctionnait relativement bien sans cela et j'avais peur du temps que la gestion d'un site me prendrait... J'ai un peu trainé, et le support m'a appelé un jour pour m'expliquer l'importance d'avoir au moins une vitrine sur le site, pour faciliter l'accessibilité aux photos à mes clients, mais aussi pour avoir une réelle page sur le net.
J'ai donc créé, sur leurs bons conseils, mon site vitrine dans un premier temps, puis ai acheté un nom de domaine auquel il a été rattaché. A venir, un site personnel pour renforcer mon référencement sur le net...

La création de ma vitrine ne m'a prise que quelques heures. Je me suis rapidement rendu compte qu'elle a permis de montrer à mes clients habituels que je ne prenais pas que des chevaux en photo, car j'ai été rapidement contactée pour d'autres types de prises de vue. "
9. Si tel est votre cas, quelle est l'importance à vos yeux d'avoir un beau site internet et d'être bien référencé ??
 "Les prises de contacts et demandes de devis se sont multipliées pour moi depuis mon arrivée chez Jingoo, grâce à ma vitrine, mais aussi à l'annuaire des photographes. J'ai donc pu prendre conscience de l'importance d'avoir un site internet personnel en parallèle pour renforcer cette tendance. Mais rien ne sert d'en créer un, s'il n'est pas « attirant », fonctionnel, et surtout si l'on est mal référencé.
J'ai une nouvelle fois écouté les bons conseils du support pour aller dans ce sens (achat de nom de domaine, cahiers des charges de mon site à venir...).

Un photographe qui souhaite travailler correctement ne peut aujourd'hui se permettre de le faire sans internet. Un joli site, un bon référencement sont des portes ouvertes à une croissance d'activité... "
10. Que cela apporte-t-il de mettre ses photos en ligne pour vos clients en dehors de la vente bien sûr ?
 "Comme je l'ai expliqué plus haut, mettre mes images en ligne permet de montrer mon travail à plus petite échelle, de toucher plus de monde. Faire de belles images c'est bien ; les rendre accessibles, c'est encore mieux...
Cela a également apporté à mes clients un certain confort, car ils peuvent ainsi prendre le temps de visualiser calmement leurs photos chez eux, d'y revenir si besoin, de les montrer à leur entourage... "
11. Utilisez-vous la formule Autonome ou Nomade et pourquoi ?
Si vous utilisez la formule Nomade, avez-vous eu des problèmes de qualité de tirage ou autre ?
 " Ne pouvant traiter toutes mes images de concours hippiques avant de les mettre en ligne, comme je le ferais si elles étaient envoyées au labo, et souhaitant malgré tout que mes clients reçoivent des tirages optimisées, j'ai privilégié pour le moment la formule autonome. Cela me permet de vérifier la qualité de mes tirages, de joindre des mots de remerciement et coupons Jingoo à mes envois.

J'ai néanmoins testé les tirages réalisés par le labo de Jingoo pour les agrandissements, car les coûts de production, frais de port inclus, comparés à ceux de mon labo, me permettent de réaliser des économies.
J'ai été pleinement satisfaite de la qualité des tirages (images conformes à la façon dont je les ai traitées, papier et conditionnement de qualité...). Aujourd'hui, je fais expédier les posters commandés directement chez mes clients, et n'ai à ce jour reçu aucun retour négatif de leur part."
12. Pourriez-vous vous passer de la vente de vos photos sur internet aujourd'hui ? quelle incidence cela aurait-il ?
 " J'ai ressenti en 2009, comme beaucoup d'entre nous j'imagine, les effets de cette fameuse crise. Mon Chiffre d'affaire en vente sur place à diminué de 17% par rapport à 2008. La vente de mes photos via Jingoo m'a permise de compenser cette perte de chiffre.
Au-delà de cet aspect financier, je ne me vois plus aujourd'hui me passer de ce service proposé à mes clients, d'une part parce qu'il est entré dans leurs habitudes de consommation, mais aussi parce que le site me permet de toucher d'autres clients potentiels. "
13. Parlons maintenant d'un autre service de Jingoo : notre annuaire des photographes pro.
www.annuaire-photographe.fr vous a-t-il déjà apporté des contacts client, ou des demandes de devis ?
 " L'annuaire photographe a en effet généré des prises de contact et demandes de devis, ce qui m'a d'autant plus fait prendre conscience de l'importance de ma présence sur le net. C'est un début de reconnaissance professionnelle. "
14. Connaissez-vous votre position au sein de notre annuaire (www.annuaire-photographe.fr) parmi les 4500 photographes professionnels inscrits ?
 " Je suis en 4eme position, toutes spécialités confondues, sur ma zone géographique. En revanche, je dois avouer que je ne connais pas les modalités exactes pour remonter dans le classement, alors qu'il est évident qu'une visibilité directe au sein de l'annuaire est un véritable atout qui permettrait des prises de contacts plus importantes, tout comme l'est un bon référencement de nos sites sur le net. "
15. Avez-vous mis un lien vers annuaire-photographe.fr sur votre site afin d'être dans les premières places de votre département ?
 " Voici les prémices de réponse à mon interrogation précédente... Dans la mesure où mon site personnel n'est pas encore actif, je n'y ai pas mis de lien vers l'annuaire, mais ce sera chose faite ! "
16. Plus généralement pouvez-vous nous dire sur une échelle de 1 à 10 le niveau d'importance d'être inscrit dans des annuaires pro gratuit ou payant ? Pouvez vous commenter votre note ? Peut-être n'avez vous personnellement pas besoin de ce service ?
 "Le niveau d'importance d'être inscrite dans des annuaires pro tend bien entendu vers 10, car cela nous permet d'être visibles par le maximum de moyens.
Mettre toutes les chances de notre côté pour multiplier notre présence sur le net et ainsi augmenter le nombre de visites sur nos sites et les prises de contact, monter dans le référencement... Effet boule de neige... "
17. Tribune libre :
 "En un seul mot, MERCI à vous l'équipe Jingoo d'avoir mis en place ce service dédié aux photographes pro ! Merci d'être à notre écoute, d'être en constante recherche d'amélioration du système, de prendre note de nos recommandations, d'être aussi réactifs...
Vous nous tirez vers le haut, nous donnez le sentiment de travailler en équipe et ça nous booste ! "
18. Vos recommandations :
 "Je pense vous avoir suffisamment régulièrement en ligne à chaque fois que des idées me passent par la tête ou que j'ai des remarques à faire sur le fonctionnement du site pour que vous soyez à jour de mes « recommandations »...
Forcément que l'outil ne peut être optimal pour chaque photographe aux vues des utilisations différentes que nous en avons, mais ce qui me semblerait aujourd'hui pas mal serait de pouvoir avoir accès plus facilement à un carnet d'adresse global de nos clients associés afin de pouvoir mettre en place un réel suivi, de lancer des promotions, etc... "